FAUNE & FLORE

Hellébore fétide (Helleborus foetidus) 
Cette plante doit son nom à l’odeur désagréable qu’elle dégage lorsque l’on froisse les feuilles. Elle est aussi appelée pied de griffon. 
C’est une plante vivace, vigoureuse de taille moyenne (40 à 60 cm) de la famille des renoncules dont les feuilles palmées vert foncé persistent tout l’hiver.  
Dès le début de l’hiver elle développe sa hampe florale, vert clair, penchée qui porte des fleurs en clochettes. Ses fleurs qui éclosent de février à avril présentent des sépales souvent bordés de rouge qui contrastent avec le vert du reste de la corolle. 
Il ne faut pas la confondre avec les euphorbes également vertes en hiver mais qui ont des feuilles et des fleurs différentes. 
L’hellébore fétide prospère dans les sous-bois, les bordures de chemin sur des sols secs et calcaires. 
En hiver, où la nature nous propose une palette de tons plutôt ternes, l’héllébore fétide donne un attrait particulier aux sous-bois et aux clairières pour peu qu’un rayon de soleil vienne accentuer le contraste des couleurs. 
Randonneurs si vous cheminez vers le château Lagarde à Castelnau de Montmirail ou sur d’autres circuits du plateau cordais vous ne manquerez pas de l’observer lorsque vous traverserez les zones de sols non cultivés secs et calcaires. Attention elle est vénéneuse. 
La rose de Nöel (Helleborus niger), que l’on trouve chez les fleuristes est une espèce très proche par ses caractères botaniques. Elle est également vénéneuse.
                                                              Georges A.